Et oui, on dirait bien qu’hier encore, c’était Noël, mais non : avril arrive à grands pas. Il va sans dire que les écharpes vont peu à peu faire place aux petites vestes, mais aussi à la saison des mariages. Entre les bourgeons qui fleurissent et les beaux jours qui reviennent, c’est l’occasion idéale pour avoir l’assurance d’un temps plus clément qu’en plein mois de décembre.

Mais si le mariage est une belle cérémonie, il n’en reste pas moins qu’elle comporte des codes et des traditions : en tant qu’invité, on peut se demander comment s’habiller. Cela passe par différents critères que, en tant qu’homme grande taille ou non, il faut prendre en compte. Petit tour d’horizon des différentes idées pour un look de mariage garanti sans faute de goût !

Suivre le dress code du mariage

Parfois, certains mariés décident d’installer un supplément d’âme à leur cérémonie. Ce supplément d’âme peut vite devenir une contrainte pour les invité(e)s, puisqu’il s’agit du dress code. Souvent pensé à partir d’un thème global, il s’agit là d’adapter sa tenue à une couleur, à une ambiance, ou, encore pire, à un mot clé.

En tant qu’invité, il est essentiel de le suivre, de sorte à ne pas se faire remarquer au milieu de la foule. Mais rassurez-vous, même si le mot d’ordre est « parme » ou « chemise à pois » (ce qui est peu probable, mais sait-on jamais !), tout n’est pas perdu.

Car oui, respecter un dress code, ça n’est pas forcément jouer la carte à fond. Par exemple, si le thème est « bohème », nul besoin de venir avec un costume en lin beige, un chapeau de paille et des espadrilles. Tout est dans la subtilité ! De ce fait, il paraît intéressant de jouer la carte du détail : une pochette de couleur, une paire de chaussette qui tranche (à vos risques et périls), un détail sur le costume, etc.

Un look pour un mariage formel

Tous les mariages ne sont pas basés sur un thème précis, et heureusement ! Toutefois, certains sont plus formels que d’autres. Il est important de prendre cet élément en compte, puisque la tenue ne sera pas la même.

Un mariage élégant est souvent l’occasion d’adopter un look uni. Un costume sobre, accompagné d’une chemise blanche, et le tour est joué. Il est possible d’y ajouter des boutons de manchette, mais, encore une fois, dans la discrétion.

Le costume est LA pièce à porter durant une cérémonie telle que celle-ci. On évitera le noir, qui a tendance à alourdir les traits, à rendre le visage terne, et à s’associer difficilement avec d’autres couleurs ici. Et puis c’est tout de même la fête ! On privilégiera donc le bleu marine, le gris, voire le gris clair, selon la saison exacte.

Lorsqu’on est un homme grande taille, le costume droit est le plus flatteur pour la silhouette. Contrairement au costume croisé, il allonge la silhouette, à condition de bien le choisir. Par ailleurs, une veste trop courte pourra rapidement tasser une carrure. Il est plus valorisant d’en porter une qui arrive à la moitié des fesses, voire qui les recouvre totalement.

Pour les chaussures, une paire assez classique sera très efficace pour un mariage formel. Des derbies ou des richelieu vernie, en accord avec le reste de la tenue, et le tour est joué ! À noter que les chaussettes s’accorde soit avec le pantalon, soit avec les chaussures, pour un rendu chic et de circonstance.

Un look pour un mariage décontracté

Être convié à un mariage décontracté implique d’adapter sa tenue à l’ambiance. Plus informel, ce type de cérémonie permet d’élargir le spectre vestimentaire, mais exclue également de porter une tenue trop stricte.

De ce fait, un costume noir boutonné ne sera pas le plus adéquat ici. Pourquoi ne pas miser sur des matières plus informelles, telles que le lin ? Selon les température, cette fibre a l’avantage de s’adapter à toutes les carrures, et à donner cet esprit plus casual que l’on recherche.

Il en va de même pour le pantalon cintré, qui pourra aisément se remplacer par un chino sobre. Car oui, l’idée n’est pas de ressembler à un clown, ni d’en faire trop non plus !

Pour les chaussures, les derbies en daim sont une très belle alternative aux chaussures vernies, et permettront de danser jusqu’au bout de la nuit sans se soucier du confort !

Ne pas voler la vedette au marié

L’invité d’un mariage doit donc choisir sa tenue avec soin, à plus d’un titre. Tout d’abord, il doit être le plus possible en adéquation avec le thème, mais pas seulement. Car être invité à un mariage, ça n’est pas se marier !

En mars comme en novembre, il faut penser son look comme moins chic que celui du marié lui-même. En effet, il faut toujours rester dans la mesure. Par exemple, si le marié ne porte pas de noeud papillon et a un costume classique, n’arrivez pas au mariage avec une queue de pie. Vous pourriez être mal reçu !

Par ailleurs, l’important, lorsqu’on s’habille pour aller à un mariage, est de rester soi-même. Il est inutile de porter un noeud papillon si on n’en porte jamais, même si le thème l’indique. Vous pourriez prendre le risque de vous sentir ridicule et, de ce fait, de le devenir. Car dans la mode, ce qui se passe à l’intérieur se voit souvent à l’extérieur !

Ainsi, on l’aura compris, il y a une véritable démarche stylistique lorsqu’on est invité à un mariage. Entre la nuance et le respect des codes, il est primordial de savoir s’adapter à la cérémonie, mais aussi à ses propres goûts. Un juste équilibre qui, s’il n’est pas respecté, vous fera passer une mauvaise soirée. Alors inutile d’en faire trop, mais veillez à en faire assez, et l’affaire sera dans le sac !