Catégories

Comment bien choisir et faire son nœud de cravate ?

Le nœud de cravate est pour certains un vrai calvaire, c’est pourquoi nous allons vous accompagner durant cette épreuve !

Bien choisir et assortir sa cravate :

Avant toute chose, lorsqu’on est un homme fort ou grand, il faut impérativement choisir une cravate plus longue que la taille standard. Privilégiez des cravates de longueur 160 cm qui vous laisseront toute latitude pour faire le nœud de votre choix tout en conservant une bonne longueur de cravate. La pointe de la cravate doit idéalement frôler le haut de la ceinture.

Ensuite il faut choisir sa cravate afin qu’elle soit assortie à votre tenue. En effet, le choix de la cravate se fait en fonction de la chemise. La couleur de la cravate doit être plus sombre que celle de la chemise. Une cravate unie est toujours plus facile à associer avec votre tenue. Pour une cravate à motifs sur une chemise à motifs, il faut que les motifs de la cravate soient plus gros que ceux de la chemise. Une cravate à rayures dite « club » et plus « sport » qu’une cravate à petits motifs.

Les types de nœuds :

Une fois la cravate choisie, il faut connaître les différents nœuds que vous pouvez réaliser. En effet, il existe plusieurs types de nœuds de cravates le nœud simple, le nœud double, le nœud Windsor et le demi Windsor.

Le nœud simple est le nœud le plus utilisé, c’est l’un des plus simple et il s’associe facilement avec la majorité des cols de chemises. Ce nœud est le plus adapté à la mode aujourd’hui avec les cravates étroites.

Le double nœud est inspiré du nœud simple. Le double nœud donnera plus de volume il faut donc un col plus large.

Le nœud Windsor est un nœud de cravate pour les grandes occasions. Il se réalise de préférence sur les cols plus larges, comme le col italien.

Le nœud demi Windsor est moins imposant que son grand frère le nœud Windsor puisqu’il possède un tour en moins. Il se réalise sur un col de chemise ayant une large ouverture


Les nœuds à savoir faire :

Comme nous avons pu le voir précédemment, le nœud simple et le nœud double sont les nœuds les plus répandus. Voici quelques explications en vidéo et images pour les réaliser :

Le noeud simple: 

Noeud de cravate simple                 

• Etape 1 et 2 : Prenez le pan le plus large et croisez-le avec le petit pan de la cravate.

• Etape 3 : Faites glisser le pan le plus large sous le petit pan, puis par-dessus.

• Etape 4 : Faites remonter le pan large de la cravate par la boucle formée.

• Etape 5 : Faites passer le pan large dans le nœud crée tout en maintenant le petit pan.

• Etape 6 : Enfin ajustez la cravate afin de resserrer le nœud.

Le noeud double: 

noeud de cravate double               

Etape 1 et 2 : Prenez le pan le plus large et croisez-le avec le petit pan de la cravate.

Etape 3, 4 et 5 : Faites glisser le pan le plus large sous le petit pan, puis par-dessus. Et une fois de plus par-dessous. Il faut que le petit pan soit entouré deux fois par le pan large.

Etape 6: Faites remonter le pan large par la boucle formée.

Etape 7: Faites passer le pan large dans le nœud crée tout en maintenant le petit pan de la cravate.

Etape 8 : Enfin ajustez votre cravate afin de resserrer le nœud.

  

Les faux pas à éviter

Certains cols de chemises ne sont pas faits pour porter une cravate comme le col cassé et le col mao (ci dessous).

chemisette col mao

Lorsque vous portez une chemise à gros motifs, la cravate est à oublier !

Voici quelques faux pas récurent à éviter en matière de motifs :
- Une chemise à micro motif avec une cravate à micro motifs
- Une chemise à large rayures avec une cravate à larges rayures


Menu