Les costumes, on a tendance à les considérer inaccessibles, car ils sont destinés à une frange de la population particulière, à un usage plus formel qu’un simple jean ou une chemise seule. De ce fait, on les décrédibilise d’un point de vue stylistique. On les laisse sur le bas côté, sous prétexte qu’il s’agit là d’une pièce classique, atemporelle, où aucune excentricité ni association innovante est possible. Et pourtant, un costume se compose de plusieurs éléments, de la chemise à la veste, en passant par les chaussures. Ces dernières sont la pièce qui est le sujet au plus de variations, pour différentes raisons : couleurs, matières, formes, bon nombre de combinaisons sont envisageables, de sorte à rendre son costume classique, ou plus décalé, de sorte à s’adapter à son identité sans détourner l’usage de ce dernier.

choix couleur costumes

Car oui, un costume, c’est comme un porte-documents : on l’achète pour une raison, et le détourner entièrement pour une autre utilisation s’avère très compliqué. C’est la raison pour laquelle la couleur des chaussures va nous permettre de nous démarquer, au-delà même du confort. Mais alors quel type de chaussure adopter selon les coloris ? Les mocassins basiques sont-ils les seuls à pouvoir être portés avec un costume ? Comment bien choisir sa paire en fonction de sa couleur ? C’est ce qu’on va voir tout de suite !

Observer son vestiaire

Avant de décider quelle couleur est la plus adéquate pour nos chaussures de costumes, il convient d’abord de regarder notre vide-dressing avec un peu plus de finesse. En effet, comme pour n’importe quelle autre tenue, les chaussures s’associent avec les autres pièces d’un look. Il convient donc de définir quelles sont les couleurs qui apparaissent majoritairement sur nos costumes, sur nos vestes, nos pantalons, nos cravates, pour ensuite pouvoir choisir une couleur pour nos chaussures.

La cravate est d’ailleurs cet élément du costume que l’on a parfois tendance à oublier, alors qu’il s’agit bien souvent là de la seule touche de couleur de la tenue. Parfois de mauvais goût, parfois trop sobre, il n’en reste pas moins qu’il nous faut bien observer ces dernières, et délimiter le champ des possibles pour nos souliers, dégager une ou plusieurs tons majoritaires, qui pourraient s’associer avec nos chaussures le plus esthétiquement.

Réfléchir avant d’agir, tel pourrait être le premier conseil à donner et à recevoir, lorsqu’il s’agit de choisir la couleur de ses chaussures en lien avec son costume. Toutefois, certains tons sont des bases évidentes, vers lesquels tout un chacun se tournera pour l’achat de souliers formels. Marron, camel, noir seront alors cités dans les premiers choix formels, alors que l’on peut aussi opter pour une teinte plus claire, comme le blanc, qui apparaîtra sur des baskets. L’usage du costume ne sera alors pas le même !

Définir l’usage du costume

Définir ce que l’on va faire avec son costume, c’est décider indirectement, les chaussures que l’on va pouvoir porter avec. En effet, alors qu’un usage plus formel (le travail, très simplement, par exemple) sera plus axé sur les mocassins, les souliers, un usage plus casual, plus citadin, préconisera des sneakers ou encore des boots, pour casser le style chic qu’impose le costume.

En effet, quoi de plus esthétique et efficace qu’un costume cintré bleu nuit accompagné de belles baskets blanches immaculées ? Il en va de même pour un costume à chevrons gris accompagné de mocassins cirés camel, sobre, mais furieusement beau ! L’usage du costume est donc le critère de base à prendre en compte, au-delà même de l’âge, de la profession, ou du budget que l’on souhaite mettre dans les chaussures. Car, qu’on se le dise, aller en réunion de travail en Stan Smith ne sera pas forcément bien vu partout !

Les couleurs de chaussures de base pour aller avec un costume

On l’aura donc compris, lorsqu’on porte un costume, la tradition veut que la sobriété l’emporte. Selon le type de souliers que l’on va choisir, il n’en reste pas moins que des tons neutres et « qui vont avec tout » sont à privilégier. Ainsi, pour des mocassins ou des chaussures formelles, le camel ou le noir sont des teintes à privilégier. Ainsi, on pourra opter pour des vêtements aussi bien gris que marine, sans avoir à se soucier de ses petits petons.

couleur cravate et costume

 

Il en va de même pour la cravate, qui pourra être un peu plus singulière et atypique qu’un simple bordeaux. On pourra aussi jouer sur les matières, en choisissant de porter une cravate en maille, aussi bien qu’un noeud papillon. Ouvrons le champ des possibles !

Les couleurs basiques sont donc sensiblement les plus neutres pour des chaussures, comme en témoigne l’incontournable basket blanche, qui se mariera à merveille avec la plupart des coloris, des textures et des matières, avec toujours cet usage particulier que l’on en fera. Pour se rendre au marché le dimanche, passer un entretien « à la cool », ou encore se balader entre deux réunions, rien de tel que cette association détonante du chic et du décontracté ! Attention toutefois à bien opter pour une couleur classique selon l’effet désiré, le fushia ou le vert amande seront réservés à une partie plus affirmée et atypique de la population.

Les couleurs de chaussures plus singulières pour aller avec un costume

Prune, bordeaux, vert olive, pailleté, on a tendance à voir les chaussures colorées d’un mauvais œil lorsqu’il s’agit de les associer avec un costume. Pourtant, certaines personnes tentent le tout pour le tout et n’hésitent pas à le faire, souvent avec brio. Avec brio, pour la simple et bonne raison qu’il s’agit là d’une association assumée, voire revendiquée, mais surtout subtilement menée.

En effet, avec un costume marine et une chemise blanche, pourquoi ne pas opter pour des mocassins d’un joli bordeaux profond, ou d’un bleu roi en parfait adéquation avec la palette de la tenue ? Bien évidemment, ce type de choix vestimentaire témoignera d’une identité, d’une empreinte, d’une volonté de s’affirmer sur la place publique, mais après tout, est-ce vraiment un mauvais point ? Il y a fort à parier pour que non, en dépit de la potentielle stigmatisation que l’on subira.

On l’aura donc compris, en matière de chaussures, les costumes laissent le champ des possibles à ceux qui souhaitent incarner leurs tenues avec force et identité. Toutefois, les couleurs que l’on pourra privilégier, en fonction du modèle et de l’usage que l’on en fait, seront plutôt neutres, du camel au beige, en passant par le noir. Mais quid de la cravate ? On en parlera peut-être dans un prochain article !