La nuit est un moment à part pour un homme. C’est celui où la peau va se régénérer, où il va retrouver toutes ses forces physiques pour la journée à venir, et où il va également pouvoir traiter toutes les informations du jour. Si la qualité du sommeil est importante, la tenue que l’on porte l’est tout autant. Et cette tenue, c’est bien souvent le pyjama ! Certains dorment en caleçon, voire parfois dans leur plus simple appareil, mais il va sans dire que tout le monde dispose d’un pyjama dans son vestiaire.

Cette tenue de nuit par excellence est utile à plus d’un titre : pour partir en vacances avec sa belle famille et ne pas se réveiller nu, certes, mais pas que ! Son rôle est de se placer comme un cocon, dans lequel on a envie de dormir, et dans lequel on se sent tout simplement bien. Un compagnon nocturne, qu’il faut donc choisir avec le plus grand soin.

Mais précisément, comment choisir son pyjama grande taille ? Quels sont les différents vêtements de nuit qui peuvent correspondre à un homme, et notamment à un homme grande taille ? Petit tour d’horizon d’une pièce parfois oubliée, mais pourtant si importante !

Les différents types de vêtements de nuit

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il convient de parler un peu plus de la manière dont est né le pyjama. À l’origine, les hommes occidentaux le portent depuis le 19ème siècle. Mais attention, tout le monde ne le portait pas, puisqu’il s’agissait d’un ensemble de pièces destiné aux hommes aisés. On le retrouvait sous la forme d’un pantalon ample et large, qui était resserré à la cheville. Aujourd’hui, les choses ont un peu évolué, mais pas tant que ça !

Il va sans dire que tous les pyjamas sont conçus pour être les plus confortables possibles. Il dépendra ensuite des goûts et des préférences de chacun pour définir lequel est le plus adapté à son cas.

On retrouve donc le pyjama relativement classique : une veste et un pantalon. Ce type de pyjama a l’avantage d’être également pratique, puisqu’il peut s’ouvrir pour les nuits où l’on a trop chaud. À contrario, il est également possible d’y ajouter un t-shirt, pour les longues et froides soirées d’hiver. Pratique on vous dit !

Le pyjama Bruce Gotzburg bleu

Parmi les autres types de pyjama, il y a le pyjama plus estival, composé d’un t-shirt et d’un short. La plupart du temps, il se compose de coton, respirant, et de motifs plus ou moins osés : des cartoons, mais aussi des carreaux, ou juste une couleur unie. Le potentiel confortable de ce pyjama n’est plus à prouver, puisque certains l’ont même troqué contre un caleçon et un t-shirt de leur propre vestiaire. À noter qu’en hiver, il se transforme en t-shirt à manches longues et en pantalon ample.

Le pyjama Gotzburg navy rayures

Enfin, dans le trio de tête, on pourra également évoquer la combinaison, également appelée « grenouillère », un peu plus naïvement. Ce type de pyjama est pensé principalement pour passer du bon temps sur son canapé, un thé bien chaud à la main, devant une série. Toutefois, dans les périodes de grand froid, il peut s’avérer bien utile au fond de son lit. Car oui, la combinaison est surtout très chaude, puisqu’on la fabrique souvent en matière polaire.

Et justement, les matières sont un pilier du pyjama, notamment lorsqu’on doit le choisir. Et vous, quelles sont vos préférences ?

Les matières d’un vêtement de nuit

Lorsqu’on parle de « homewear » (vêtement de nuit), on n’y associe pas toujours la fibre qui compose le pyjama en question. Or, il s’agit là d’un élément de taille, qui va définir le confort, et, plus globalement, la qualité de notre sommeil durant toute la nuit. Imaginez-vous, un pyjama en lycra ? Il y a fort à parier qu’à force de vous gratter, la nuit ne soit pas si bonne que ça !

Car oui, si certaines matières sont à privilégier, d’autres sont plutôt à proscrire, comme le nylon ou le lycra, qui vont faire transpirer le corps plus facilement, mais aussi rendre les mouvements moins fluides.

Si on parle de confort ou de praticité, des fibres comme le coton, l’acrylique, ou encore la laine (et encore mieux la flanelle) sont de bons choix pour des pyjamas. Le premier s’adaptera aussi bien à l’hiver qu’à la saison estivale, tandis que les deux autres ont davantage d’effet sur la protection thermique.

Qu’il s’agisse d’une veste, d’un caleçon, ou encore d’une combinaison, les pyjamas ont donc tous un style bien distinct. Mais pour dormir, comment s’y retrouver selon ses préférences ?

1- Le pyjama manches courtes jersey Gotzburg

2- Le short détente Adamo

3- Le lot de 2 T-shirts Casa Moda

4- Le pantalon Adamo

Les styles de vêtements de nuit

Désormais, le vêtement de nuit ne se compose plus uniquement d’un pyjama classique, mais peut se concevoir avec des pièces dont on dispose déjà dans un vestiaire. Le plus célèbre d’entre eux reste le t-shirt, auquel on ajoute un caleçon en bas.

Ce type de pyjama, s’il a l’avantage d’être pratique et économique, donne un véritable style décontracté, et est idéal pour les nuits d’été. Toutefois, en hiver, il ne sera probablement pas assez chaud. Il faudra alors peut-être opter pour des matières plus épaisses qu’un simple coton. Pourquoi pas une flanelle ?

On l’évoquait précédemment, mais à l’origine, le pyjama se composait d’un gilet et d’un pantalon. Il en existe toujours, et devant le succès du combo « t-shirt + caleçon », ces derniers symbolisent progressivement le style « vintage ». Par « vintage », on n’entendra pas nécessairement vieillot, mais bel et bien rétro, notamment via le motif à carreaux. Et pourtant, en plus d’être pratiques, ces pyjamas sont développés dans différentes matières. Et certaines se marient parfaitement à la saison hivernale !

On retrouve également le bon vieux pyjama classique, qui s’est rapidement imposé dans nos vestiaires comme le plus répandu. Il s’agit là très simplement d’un t-shirt et d’un short, ou t-shirt à manches longues et d’un pantalon. Cet ensemble a tout d’un indispensable, qui allie le confort à un style passe-partout très appréciable !

Enfin, la combinaison pyjama, dite « combi-pyjama » se construit de la même manière qu’une grenouillère pour enfant. Un côté enfantin qui plaît à bon nombre d’hommes, de sorte à rendre les nuits aussi paisibles que celles d’un bambin ! Différentes couleurs et motifs viennent apporter un style souvent original. Et le petit supplément d’âme : généralement, les combinaisons sont doublées, de quoi avoir bien chaud quand il fait -2°C dehors !

Et vous, dans quelle tenue dormez-vous ?

Voir en boutique !