Trouver la taille idéale lorsque l’on est un homme fort n’est pas toujours facile. Ne serait-ce que parce que chaque marque a ses systèmes de mesures. Si on ajoute à cela les variantes de tailles françaises, italiennes, américaines etc, cela peut vraiment virer au casse tête ! Alors afin de vous permettre de bien prendre vos mensurations et de choisir la taille adaptée notamment pour vos achats en ligne, Size Factory vous propose un petit guide des mensurations pour hommes forts !

Nous procéderons de la façon suivante. D’abord nous nous pencherons sur les mensurations pour un haut, puis pour un bas. Et enfin nous aborderons le cas des mesures prises directement sur un vêtement.

Précisons dès maintenant qu’un mètre ruban sera souvent indispensable pour les prises de mesures. Si vous n’en avez pas, utilisez une ficelle ou un ruban, marquez la mesure avec un crayon ou avec votre doigt et posez le sur un mètre rigide. Dans l’idéal, il faut aussi éviter de mesurer par dessus un vêtement surtout pour le pantalon.

Prendre ses mensurations pour un haut ou une veste.

Les mesures ou systèmes de tailles de chemises semble compliqués à utiliser. Nous allons voir qu’en réalité les choses sont plus simples qu’il n’y paraît. Commençons par la mesure du cou. Celui-ci peut être utilisée pour les chemises qui correspond à la taille de l’encolure de la chemise. C’est à partir de laquelle sont calculées proportionnellement toutes les autres mesures du vêtement. Pour connaître votre taille, c’est très simple. Positionnez le mètre ruban au niveau de votre gorge. Faites le tour de votre cou jusqu’à ce que la « boucle soit bouclée » comme on dit. Il ne faut surtout pas serrer. Vous pouvez passer un ou deux doigts entre le mètre et votre cou pour garantir une petite marge de confort. Le tour est joué !

Col de chemise ajusté
Ni trop serré, ni trop large : le col de chemise est bien plus qu’un détail !

Prendre la mensuration de la poitrine

Vient ensuite la mesure de la poitrine, qui peut se révéler utile pour le choix d’une veste de costume ou d’un manteau par exemple. Ici, l’idée est de connaître la circonférence de votre poitrine. Là où elle est la plus importante/large. Pour y parvenir, on va placer l’extrémité du mètre ruban sur le sternum et faire tout le tour du buste. En terme de « hauteur », il faudra donc placer le ruban au centre des pectoraux. C’est-à-dire là où votre poitrine est la plus importante comme nous le disions. Et attention à ce que le mètre reste bien droit et ne « tombe » pas dans le dos. N’hésitez pas à être accompagné de façon à ce que quelqu’un puisse bien replacer le ruban dans le dos. Là encore, il ne faudra surtout pas serrer le mètre, et en cas de doute vous pouvez rajouter un ou 2 cm pour la marge confort.

Manteau ajusté à la poitrine
Il est toujours mieux de pouvoir fermer son manteau non ?

Prendre la mensuration de la taille

La mesure de la taille pourrait laisser penser qu’elle concerne le pantalon… mais pourtant, c’est au ventre que l’on va s’intéresser ici ! C’est une étape importante car quand on est un homme fort, on sait que c’est la mesure du ventre qui peut tout changer pour un vêtement. Pour une prise de mensuration optimale, tenez vous droit et évitez de prendre une grande inspiration qui ferait gonfler les poumons et le ventre. Placez le mètre juste au dessus du nombril et faites le tour du buste pour en connaître la circonférence. Attention à nouveau à ce que le ruban reste bien droit.

Veste ajusté au niveau de la taille
Même si elle est souvent portée ouverte, la veste de costume doit impérativement pouvoir être boutonnée.

Prendre les mensurations de la longueur des bras

Enfin, reste la mesure de la longueur des bras et donc des manches qu’il ne faut pas négliger ! Pour ce faire, levez les bras à l’horizontal (vous pouvez le faire allongé par exemple) ou gardez les bras relâchés le long du corps, puis positionnez l’extrémité du ruban sur le haut de l’épaule, à la naissance du bras. Déroulez jusqu’au poignet, à l’endroit où vous estimez que la longueur est la plus adaptée.

Prendre ses mensurations pour un bas

Pour un pantalon, deux mesures vont être utiles : les hanches et la longueur de jambe.

La première correspond en fait à la circonférence du pantalon, là où vous placez votre ceinture. C’est d’ailleurs à cet endroit là –enfin juste au dessus- qu’il faudra prendre la mesure en faisant le tour. Il n’est pas forcément nécessaire de prendre une marge de sécurité ici : on sait tous qu’un pantalon trop large et qui a tendance à descendre peut-être désagréable à porter.

Pantalon homme fort bien ajusté
Pas trop serré, pas trop large : les mensurations d’un pantalon ne sont pas à prendre à la légère !

Lorsque cette mesure est disponible, elle va vous permettre d’éviter de passer par la case retouches : nous parlons bien sûr de la longueur de jambe. On se place sur l’intérieur de la jambe pour la mesure, sous la braguette et donc sur le haut de la cuisse, et on descend en suivant la jambe jusqu’au pied, en restant bien droit. Et dans le cas présent, difficile de faire cela tout seul !

Vous savez maintenant comment prendre vos mensurations directement sur le corps. Voyons désormais comment prendre les mesures à partir du vêtement.

Prendre les mesures directement à partir d’un vêtement.

Si la fiche produit ou le conseiller vous le demandent, il peut être intéressant de prendre les mesures directement sur un vêtement. Dans ce cas là, il faudra partir de ce vêtement repassé, à plat ou porté, sans plis. La plupart du temps, à la différence des mesures prises directement sur le corps, les mesures sur pièce ne se font pas à partir de la circonférence, mais à plat de couture à couture (nous vous expliquons tout ça).

Schéma de mesure à plat de couture

 

Pour une veste, un manteau ou une chemise, on pourra vous demander de fournir des indications concernant la largeur des épaules ou la longueur du vêtement. Pour cela, on se base sur le dos : on place le ruban sur la couture de l’emmanchure et on file droit jusqu’à la manche opposée pour les épaules. La longueur se mesure de la couture du pied de col jusqu’au bas du manteau.

Chemise Ralph Lauren ajusté
Une chemise à la bonne taille, c’est une chemise qui tombe bien et qui par conséquent VOUS met en valeur.

La largeur du vêtement, qu’il s’agisse d’un manteau ou d’une chemise se mesure à plat, sous les manches, en partant d’une extrémité pour aller jusqu’à l’autre. Le principe reste le même comme vous le voyez !

Enfin, pour les pantalons, la longueur de jambe va aussi être prise depuis l’intérieur de la jambe sous la braguette et jusqu’à l’ourlet en bas. L’ouverture de jambe, comme elle est ainsi appelée, ou largeur de jambe, se mesure à plat. Toujours, et d’une extrémité du bas de jambe à l’autre.

Jean coupe droite
Entre un jean slim, un jean droit ou encore une coupe bootcut, il y a une réelle différence en ce qui concerne l’ouverture de la jambe !

Vous voilà au point sur les prises de mensurations pour les hommes costauds ! N’oubliez pas que nos équipes en boutiques sont là pour vous aider et vous conseiller. N’hésitez pas à faire appel eux pour vos prises de mesures !