Dans un vestiaire masculin, le costume est la pièce traditionnelle par excellence. En laine voire en lin, coton ou en tweed, il apporte instantanément cette touche d’élégance à une silhouette, que l’on soit corpulent ou non. Toutefois, il peut parfois prendre des airs de pièce classique, pas assez moderne, dont la coupe ou la matière manque un peu d’originalité. C’est la raison pour laquelle les accessoires sont une belle manière de rendre un costume plus adapté à nos envies ou à notre morphologie. Tantôt coloré, tantôt texturé, tantôt clinquant, ils sont le supplément d’âme de notre costume, et se marient à la plupart d’entre eux. Petit tour d’horizon des cinq accessoires de costume à connaître absolument !

Accessoires avec un costume

Les bretelles

Synonyme de dandy, mais aussi de caractère, les bretelles ont cet avantage d’être un accessoire de mode, et d’être pratiques à la fois. Et oui, on a parfois tendance à l’oublier, mais les bretelles, bien attachées, maintiennent naturellement la ceinture ! C’est la raison pour laquelle en porter avec une ceinture est inutile, puisqu’elles ont toutes les deux la même fonction.

Développées en France lors de la Révolution, il ne s’agissait à l’origine que de simples rubans, dont l’usage était de maintenir le pantalon. Au fil des années, les bretelles se modernisent, jusqu’à atteindre la forme que l’on connaît aujourd’hui, en X. La forme en Y ne sera pensée que dans les années 1850.

Les bretelles sont donc un pan important de notre culture vestimentaire, qui se doivent d’être portées avec le plus grand soin. Par exemple, assortir sa couleur à celle des chaussures garantit de rester élégant en toutes circonstances.

Bien qu’elles n’aillent pas avec tous les styles, et se portent majoritairement avec un esprit rock ou dandy, les bretelles sont parfaitement adaptées aux costumes, et y ajouteront ce relief tant recherché lorsque l’on porte une tenue aussi classique. À vous de trouver lesquelles vous iront le mieux !

Bretelles costume

Le nœud papillon

Le nœud papillon est l’accessoire clivant par excellence. Car oui, combien d’entre nous ont déjà été freiné par le côté trop « gentleman » que ce petit objet représente ? Et pourtant, il s’adapte à toutes les envies, et fait partie de ces pièces qui ne subissent pas la dure tyrannie de la mode, puisqu’il n’y a tout simplement pas de réelle règle pour le porter. Chacun fait comme bon lui semble, selon ses goûts !

Né au début du 19ème siècle, le nœud papillon s’inspire naturellement de la cravate et de son nœud si particulier. Ceux qui en profitaient enroulaient cette dernière plusieurs fois autour de leur cou, de sorte que rien ne retombe sur la chemise. Son nom définitif aurait été choisi grâce à l’oeuvre de Puccini, « Madame Butterfly », en 1904.

Au fil des années, le nœud papillon s’est alors imposé comme un accessoire indispensable pour rester chic en toutes circonstances. Qu’il soit à agrafes, à nouer soi-même ou cousu, le nœud papillon est accessible à toutes les envies ! Mais alors comment porter le nœud papillon avec un costume ?

On le disait précédemment, le nœud papillon n’implique pas réellement de règles pour celui qui ose le porter. En revanche, le but n’étant pas de faire « too much », l’association avec un autre accessoire (comme les bretelles) est souvent très risqué, de même que le porter avec un gilet de costume en plus. Car ne l’oublions pas, trop d’accessoires, tue l’accessoire, et ne met pas nécessairement une silhouette en valeur.

Le costume noir reste la meilleure solution, alors que, désormais, les tenues un peu plus originales se révèlent très efficaces, comme le chemise à carreaux, ou encore le denim. À vous de jouer !

Nœuds papillons grande taille

La cravate

Quoi de plus classique que la cravate ? Cet élément indissociable du costume ne se porte pas en toutes circonstances, mais a cet avantage de rendre un homme instantanément plus élégant. Certains la porte de manière très décomplexée, d’autres sont plus formels, c’est d’ailleurs là toute la beauté de cet accessoire, dont le chic n’est plus à prouver.

Et pourtant, ça n’est que depuis la Révolution Française que la cravate s’est démocratisée. Après cet événement, les hommes portaient tous le même costume, et ce petit bout de tissu est venu les rendre plus différents. Chaque homme pouvait alors se distinguer des autres, et peu à peu, la cravate est devenue synonyme d’élégance.

De nos jours, bon nombre de motifs, de couleurs et de textures existent, mais certains sont à privilégier avec un costume, notamment lorsqu’on est un homme grande taille. Les cravates unies mais texturées sont un très bon moyen de ne pas attirer le regard à l’extrême, tout en possédant une touche d’originalité et de caractère. Il en va de même pour la cravate en laine qui, portée en hiver, est efficace, sans se départir d’une certaine élégance.

On évitera, lorsqu’on a une silhouette corpulente, de faire porter l’attention sur une cravate trop vive, ou, à contrario, à la couleur pastel, qui est difficile à maîtriser et à associer avec un costume.

La cravate est la plus chic lorsqu’elle est neutre, ou avec quelques motifs discrets. Toutefois, n’oublions pas que la cravate est un accessoire. De ce fait, elle n’est pas essentielle à un costume, il faut donc s’amuser et se faire plaisir !

Cravates grande taille

Les boutons de manchette

Des boutons de manchettes, il en existe pour tous les goûts, toutes les bourses, toutes les occasions. Tantôt à pression, tantôt fixes, tantôt à charnière, il se déclinent en de nombreuses matières. Acier, fil de soie, or, vermeil, tout un chacun y trouvera son bonheur.

Véritable accessoire par excellence, il est la touche de coquetterie apportée à un costume, de sorte à se démarquer des autres, et donner un peu plus de personnalité à un ensemble bleu parfois trop basique.

Car oui, ces petits accessoires dont le but est de lier les poignets d’une chemise sont l’étape ultime dans la maîtrise d’un costume. Et parmi les conseils que la plupart des hommes appliquent, figure celui d’assortir ces boutons de manchettes à ses autres accessoires. Par exemple, si le bracelet est en argent, il est bon d’opter pour des boutons en argent. Simple mais efficace !

Encore une fois, l’idée principale est de savoir s’amuser avec ses accessoires, et de profiter de ce que la mode offre !

Boutons de manchettes

 

La pochette

Les pochettes, vous connaissez ? Mais si, ce petit bout de tissu que l’on glisse dans la poche poitrine d’une veste de costume ! Cet accessoire est une bonne alternative à la cravate. Habillé mais pas trop, il a l’avantage de s’adapter à toutes les morphologies, puisqu’il s’agit simplement d’une touche de couleur a ajouter à un look.

Depuis l’Antiquité, la pochette existe. À la base, elle se constituait d’un simple mouchoir blanc, puis s’est démocratisée en France au 17ème siècle. On la portait dans la poche du pantalon, pour de simple raisons d’hygiène, mais les codes ont aujourd’hui bien changés, puisqu’on a l’habitude de la mettre dans la poche extérieure gauche du costume, au niveau de la veste.

Entre un pliage à plat passe partout, ou encore un pliage en pointe, symbole d’élégance, la pochette se module au gré des tendances. Son avantage le plus prégnant réside dans sa discrétion, mis en valeur par le style dandy. En effet, un petit bout de tissu qui sort du poche peut facilement s’adapter aux désirs les plus farfelus : jaune, écossais, ou tout simplement bleu marine, tout est question de goût, et de personnalité !

Pochettes homme costume

Parmi ces cinq accessoires, il y en a forcément un qui correspond aux attentes et aux envies de tout un chacun. Une cravate en maille, une pochette à motif ou une paire de bretelles écossaises, il suffit d’un rien pour donner plus de vie à son costume !

Voir sur la boutique !